Séminaire sur la traduction automatiaue multimodale et factorisée

less than 1 minute read

Published in Université de Montréal, 2017

Le deep learning a permis au saut qualitatif pour les tâches de traitement automatique des langues. Dans cette présentation, je vais présenter les travaux effectués au Laboratoire d’Informatique de l’Université du Maine (LIUM) dans le cadre de la traduction automatique neuronale. Après une courte présentation des systèmes de traduction automatiques neuronaux, j’insisterai sur les travaux effectués en traduction multimodale, notament en ce qui concerne le mécanisme d’attention. Dans un autre registre, on peut remarquer que le deep learning tend à rendre sous-jacents les aspects linguistiques du traitement de la langue. On peut alors se poser la question de savoir si linguistique et deep learning peuvent faire bon ménage. Dans ce sens, je présenterai nos travaux sur les modèles de traduction neuronaux factorisés.

Lien